Membre depuis 2002

Jacquat Bertossa Christiane

1954– | Archéobotaniste

Sciences

Née le 18 janvier 1954 à Porrentruy.

Étude de biologie (orientation sciences naturelles, phytosociologie) à l’Université de Neuchâtel (1973-1978) et thèse de doctorat en archéobotanique à l’Université de Bâle (1983-1988). Formation continue en ethnobotanique (dès 1985) et en muséologie (2009-2018).
Chargée d’enseignement dans différents instituts d’archéologie et de biologie à l’Université de Zurich (1994-), à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (1998-2001) et à l’Université de Lausanne (2000-2017). Après avoir redécouvert les collections du Musée botanique de l’Université de Zurich en 2009, elle a été conservatrice de cette maison de 2014 à 2019, jusqu’à sa retraite.

Fascinée depuis toujours par l’interface entre la plante et l’homme, Christiane Jacquat a mené différents projets de recherche en archéobotanique et ethnobotanique en Suisse et à l’étranger (Europe ; Thaïlande, Sénégal, Jordanie, Amazonie équatorienne, Népal, Egypte). La compréhension du milieu dans lequel évoluait nos prédécesseurs (du Paléolithique moyen au Moyen Age : 35’000BP-1000AD), les changements de leur mode de survie au cours des millénaires et les parallèles avec les sociétés traditionnelles actuelles représentent un vaste domaine de recherche qui la passionne.

Auteure de nombreuses publications et de plusieurs monographies spécialisées, travaux de recherche appliquée et de vulgarisation (catalogues, films, expositions) dans les domaines de l’archéobiologie, archéobotanique, ethnobotanique et de la muséologie.